Event Phénix

Aller en bas

Event Phénix

Message par Dezaia le Jeu 25 Oct - 13:57



Elle avait, semble-t-il, hésité à venir, elle avait bien du mal à laisser les quatre montres à son père ne sachant le danger que représentait Sirius pour lui-même et les autres. Du gâteau, c'était loin d'être le cas. Mais cette envie de se remettre dans la cause après des mois d'absences était présente. Bien qu'avec Skander à la maison, elle n'était pas dépassée d'entendre certaines choses ou bien de lire quelques notes quand un papier passait devant ses yeux. Chose rare, certes, mais qui arrivait par moment. Si bien qu'il n'y avait plus grand monde au cottage. Assez juste pour la famille elle-même. Quand Bellamy ne découchait pas, forcément. Mais il n'y avait qu'eux et les enfants. Sortir, voir du monde, surtout après ce bal chaotique dont elle n'avait pas compris les tenant et les aboutissants bien qu'en y participant elle-même. Odette restait perplexe de se rendre dans un endroit moldu, qu'importe si la cachette était acquise depuis des mois, les moldus n'étaient plus des alliés fiables à ses yeux. Et tout basculait de toute façon dès lors qu'on l'empêchait sans doute de rejoindre son cocon avec ses têtes blondes et brunes. L'ennui c’était l'appréhension de ne jamais rentrer ou de se retrouver une fois de plus seule à gérer des enfants. Pas qu'elle ne s'en sente pas capable, mais que d'autres drames la mettraient dans une position bien faible, au risque de ne plus avoir assez de raison pour éduquer quatre enfants en bas âge qui se suivaient de près.

Pourtant, elle trouva place en entendant bien ce qu’Ekat et Skander avaient à dire... Une île pour ceux qui n'avaient pas eu la chance d'avoir des fonds inespérés afin d'avoir un chez eux. Une île où tout le monde serait en sécurité. Une sorte de paradis à Phénix protégé par leur maître de philosophie. Les frères Dumbledore étaient des individus fascinants. Toujours à rebondir même dix ans après. Ce que Robb serait content d'apprendre cela de la bouche de sa fille. Cependant, la fête est moins réjouissante que prévu. Cette île demeure donc introuvable. Rien qu'un artefact enchanté pour la trouver. Tout le monde et n'importe qui pouvait l'avoir en sa possession, même les mangemorts. Chose qui ne manque pas d'échapper à bien des gens autour d'elle. Mais elle laisse ses bras croisés au dessus de son ventre désormais plat. Quand Nath soulève la question d'une piste. Précisant qu'aller à l'extérieur du continent n'était plus une partie de plaisir. LA blonde garde les sourcils froncés, elle n'est pas des plus sereine dans cet endroit, comme elle trouve anormal d'en parler ici. Jusqu'à ce que Skander réponde à ses questions, lâchant une bombe chez la Moody. « Car Albus et Ableforth sont tous les deux… morts. » Elle eut envie de demander pardon, mais retint ses pulsions dans une mine sombre. Elle n'avait aucun courage de débattre de comment Ableforth n'était plus de ce monde. Elle préférait encore se taire et garder ses interrogations pour elle en espérant que personne ne la remarque noyé dans la foule. Elle n'était pas des plus belliqueuses Odette, mais depuis le bal des moldus, elle avait abandonné tout espoir de pacifisme. Elle n'était plus dupe, il faudrait se battre. Pourtant, cette boussole est perdue semblerait-il. Qu'elle demande plus à l'adresse d'Ekaterina, qu'à celle de son futur mari. « Et qui est au courant hormis nous de cette boussole ? » Elle espérait que les mangemorts l'ignoraient. « Et si, elle était perdue, dans je ne sais pas, une tombe de la famille une ancienne demeure ? » Le ton est las, complètement désespéré, elle n'est pas certaine que la zone de recherche se restreindrait seulement au Royaume-Uni.
avatar
Dezaia
Admin

Messages : 91
Date d'inscription : 13/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dezaia-cloee.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Event Phénix

Message par Dezaia le Jeu 25 Oct - 13:58

Elle n’avait rien à ajouter aux réponses apportées par Erin. À vrai dire, Odette leur faisait tout bonnement confiance parce qu’il fallait bien avoir confiance en quelqu’un. Si ce n’était pas aux membres des Phénix, elle ne ferait jamais confiance à personne. Bien que le bal reste encore ancré en elle comme un cauchemar de ne jamais retourner à la maison, Odette regarde Victoire l’ignorer sans plus de cérémonie et déballer sa science sans que cela ne dérange la blonde. Elle n’a pas de scrupule vis-à-vis de cette ignorance. Pour elle tout était normal. Entre l’adolescence, la morsure, sa mère, le mariage approchant ou encore Sirius, il y avait de quoi vouloir l’ignorer Odette. Alors, elle se faisait discrète quand même. En rien elle n’avait à interférer dans la vie de jeune femme de Victoire. Elle n’était ni sa mère, ni son père, ni sa marraine, juste sa belle-mère dans quelques semaines. Elle se contente donc d’écouter Erin s’émerveiller de la culture moldue de sa belle-fille alors que la plume à papote s’en va dans la salle afin de recueillir le maximum d’idées des autres phénix. Après tout, l’organisation comptait quelques nées-moldus qui devaient avoir le même genre de culture que Victoire.

Quand l’incident a lieu, sans crier garde comme à chaque fois, Odette protège sa tête de ses mains, sentant le plafond tomber en morceaux au-dessus de leur trio atypique. À croire que c’était une malédiction ce qui arrivait aux Phénix durant ce temps. Quand elle arrive de nouveau à regarder sans poussière dans les yeux, elle lève sa baguette au-dessus d’elle, d’Erin et de Victoire.

Le protego marche-t-il pour protéger Ekat, Victoire et Odette ?
Oui - Les filles sont protégées des débris qui pourraient encore leur tomber dessus jusqu'à ce qu'elles sotent du comble.
Non - Il va falloir faire attention aux débris qui restent entre elles et la chute pour sortir d'ici en sécurité.

Elle se fiche bien que Victoire puisse l’avoir dans le collimateur, quand elle voit le bouclier se former au-dessus d’elles, Odette s’enjoint à dire : « Il faut qu’on sorte d’ici et rapidement. » Chose basique quand on était en fuite perpétuelle. Mais elle ne savait même pas si sa belle-fille savait l’adresse exacte du cottage pour y transplaner en urgence ou bien un lieu dans un village voisin afin de ne pas attirer l’attention des mangemorts sur le lieu exact de leur maison. Sans un mot, elle cherche des yeux Skander qui était plus devant lors des premières paroles. D’autres Lupins par la même occasion. Elle savait que Magnolia serait entre de bonnes mains avec Pietro. « Erin, j’espère que tu es douée en combat, je ne peux que soigner vos blessures si on doit croiser des mangemorts ! » Ce qui en soi n’était pas plus mal de savoir soigner en temps de guerre.
avatar
Dezaia
Admin

Messages : 91
Date d'inscription : 13/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://dezaia-cloee.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum